maison.jpg

La préoccupation du développement durable dans la réflexion architecturale doit être considérée à  l’essence même de la discipline.

Au 1er siècle, VITRUVE avait édicté dans son traité 3 principes : Utilité, Solidité, Beauté.

Aujourd’hui, nous prenons conscience que les ressources (énergie, matière, terrains) sont limitées. L’habitat est un élément essentiel pour le bien-être des individus, tant dans le confort qu’il leur procure, que pour la limitation des effets néfastes sur leur physiologie ou sur l’écosystème.

Je vous propose une réflexion
// Empreinte de rationalisme constructif, avec une utilisation juste des matériaux, tant pour la conception de la structure du bâtiment, mais aussi dans l’utilisation réfléchie des matériaux (qu’ils soient traditionnels ou nouveaux, naturels ou non).
//   Respectueuse du contexte urbain, de l’histoire du lieu, de sa culture, en refusant le pastiche au profit d’une inscription juste dans l’époque
// Favorisant la performance énergétique avec des bâtiments basse consommation, et au delà vers la maison passive.

"L'architecture, c'est construire un abri assez généreux pour qu'il soit adapté, et adopté."

  ~   R. PIANO   ~